Comment savoir si un diamant est vrai ou faux ?

Le diamant est une pierre extrêmement valorisée et prisée, mais peu connue finalement et parfois une source d’inquiétude pour les acquéreurs. Le fait de savoir si un diamant est faux ou bien vrai est assez compliqué. Vous devez donc vous assurer de ne pas être arnaqué. Mais comment connaitre l’originalité du diamant que vous allez acheter ? 

Comment garantir qu’un diamant est vrai ou faux ?

La meilleure preuve est avant tout le certificat d’authenticité qui est délivré par un des laboratoires de gemmologie mondialement reconnus : GIA, HRD et IGI. Sachez que ces gemmologues peuvent expertiser le diamant en émettant la carte d’identité qui précise ses caractéristiques de qualité et son authenticité. En effet, le certificat va certifier que le diamant est vrai et bien naturel. Il y a des boutiques qui commercialisent uniquement des pierres certifiées GIA, IGI et HRD. Dès lors qu’une pierre pèse 0,30 carat ou plus, sa valeur justifiera que vous le feriez expertiser par l’un de ces laboratoires.

Comment se présente un diamant brut vrai ?

Un diamant brut a en général une forme octaédrique, identique à celle d’un zircon cubique, mais aussi à celle d’une moissanite, ou à celle d’une pyrite. Le fait de les confondre est alors fréquent. Quelques vérifications sont à réaliser pour connaitre si un diamant brut est un vrai ou un faux. En effet, vous devez analyser la forme du diamant qui devra être Octaèdre avec 8 faces triangulaires composées de 12 arêtes et de 6 sommets, ou bien cube à 6 faces dotées de 12 arêtes et 8 sommets. Cela peut aussi être un dodécaèdre à 12 faces pentagonales avec 30 arêtes et 20 sommets, ou bien un rhombododécaèdre à 12 faces en losange avec 24 arêtes et 14 sommets. Vous devez alors utiliser un testeur de diamant et mesurer l’indice de réfraction avec un réflectomètre optique temporel se situant entre 2,407 à 2,451.

C’est quoi le faux diamant en verre et le zircon ?

Le diamant peut souvent être aisément confondu avec quelques imitations, c’est le cas du zircon. Gemme naturelle appartenant aux silicates, il possède une forte dureté et une résistance qui font de cette pierre très conquise en bijouterie, en horlogerie et en joaillerie dans la liste des pierres fines, en opposé avec celle du diamant, saphir, rubis et émeraude. Doté d’une bonne similitude et un indice de réfraction fort, le zircon se décline aussi comme étant des teintes proches à celles du diamant : blanc, incolore, vert, rose, rouge, brun, bleu, jaune, rose…

Protéger sa maison avec les pierres
Les avantages de l’achat en ligne de pierres